SUV Notice d'utilisation voiture

Opel Antara: Systèmes d'entraînement - Conduite et utilisation - Manuel du conducteur Opel AntaraOpel Antara: Systèmes d'entraînement

Transmission intégrale

La transmission intégrale s'active quand cela est nécessaire, automatiquement et sans intervention du conducteur.

En fonction de l'environnement de conduite, le véhicule passe de la traction avant à la transmission intégrale pour renforcer sa force de traction et sa stabilité.

Si les roues avant commencent à patiner, les roues arrière vont automatiquement commencer à entraîner le véhicule correctement. Un couple plus important est transféré aux roues qui présentent la meilleure adhérence de sorte que le véhicule bénéficie d'une tenue de route optimale à tout moment. Il peut y avoir un léger bruit d'engagement en cas d'usage intensif.

Outre le fait de pouvoir utiliser le véhicule en tout-terrain, ce système permet également au véhicule d'être conduit sur des routes normales sans usure excessive des pneus et du train roulant et sans dégradation de la tenue de route.

Vérifier que les pneus (y compris la roue de secours) sont gonflés à la pression adéquate et adaptés à l'état de la route. Pour une performance optimale du système, les pneus du véhicule ne devraient pas présenter des degrés d'usure différents.

Si le témoin du combiné d'instruments B clignote pendant la conduite, la transmission intégrale est temporairement désactivée. Si B clignote en permanence, le système est défaillant.

Se rendre dans un atelier.

Témoin de transmission intégrale B.

Conduite sur route

La traction accrue des véhicules dotés d'une transmission intégrale permet de mieux maîtriser la conduite sur les routes difficiles, en particulier en cas de couche épaisse de neige et de verglas. Mais les véhicules à transmission intégrale ne sont pas " anti-patinage " et ce dispositif ne réduit pas les distances de freinage.

Les véhicules à transmission intégrale ont un centre de gravité plus haut que les autres. Toujours aborder les virages à la bonne vitesse. Ne pas prendre les virages aussi vite qu'avec un véhicule classique. Les vents latéraux forts peuvent perturber la direction normale du véhicule. Conduire plus lentement en cas de fort vent latéral.

Conduite tout-terrain

  •  Éviter les objets formant saillie (tels que les pierres ou les souches) car ils pourraient endommager le soubassement et les pneus de votre véhicule.
  •  Tester les freins après avoir traversé de la boue afin d'évacuer celle-ci des surfaces de freinage.
  •  Tenir fermement le volant à deux mains sur les terrains accidentés.

    La configuration du terrain peut provoquer un mouvement rapide et inattendu du volant.

    La garde au sol, l'angle ventral, l'angle d'attaque et de fuite et la profondeur de gué doivent être pris en compte, notamment en montagne et lors de passage de gué, afin d'éviter que le véhicule ne soit coincé et éventuellement endommagé.

Dimensions du véhicule.

Remorquage du véhicule.

Rouler dans l'eau

Ne pas dépasser la profondeur de gué maximale.

Contrôler la profondeur de l'eau ; choisir les angles d'attaque et de départ les plus faibles avant d'entrer dans l'eau. Maintenir un régime moteur constant pour empêcher l'eau de pénétrer dans le circuit d'échappement, mais ne pas dépasser 5 km/h pour éviter les éclaboussures.

Conduire dans le sens du courant si possible et pas l'inverse. S'il faut avancer à contre-courant, essayer de rouler de biais de manière à que le coin avant du véhicule empêche l'eau de pénétrer dans le compartiment moteur. Éviter les éclaboussures d'eau : si le système d'allumage est mouillé, le moteur peut caler.

Éviter que de l'eau ne pénètre dans le système d'admission d'air. Si de l'eau pénètre dans le système d'admission d'air, le grippage du moteur peut entraîner d'importants frais de réparation.

Tester les freins après avoir quitter l'eau : des freins mouillés sont moins efficaces que des freins secs. Effectuer les opérations d'entretien pour le passage à gué, notamment les contrôles de pollution d'eau à la première occasion.

Contrôles d'entretien après passage à gué

Vérifier si de l'eau a pénétré dans les composants suivants :

  •  Réservoir de liquide de frein
  •  Cartouche de filtre à air
  •  Moteur
  •  Boîte de vitesses
  •  Essieux
  •  Intérieur du véhicule

Remplacer toute huile de lubrification ou tout fluide hydraulique ayant une apparence laiteuse, laquelle indique une contamination par de l'eau.

Nettoyage

Nettoyer convenablement le véhicule et dès que possible après la conduite en tout-terrain.

Ne pas laisser la boue sécher sur quelle partie que ce soit du véhicule car elle deviendrait abrasive et pourrait endommager la peinture, les vitres, les joints, les roulements et les composants du circuit de freinage.

L'accumulation de boue peut entraver fortement la circulation de l'air dans les pièces mécaniques et provoquer des surchauffes localisées et la défaillance de certaines pièces, en particulier dans le compartiment moteur.

Vérifier que le faisceau de radiateur et la zone comprise entre le radiateur et le refroidisseur d'air de suralimentation/ d'huile (si présent) soient gardés propres pour permettra une circulation correcte de l'air de refroidissement.

Contrôler que les faisceaux de radiateur et de refroidisseur ne soient pas obstrués (sable, boue, etc.).

Contrôler la sculpture des pneus.

Nettoyer et contrôler les pièces mécaniques du véhicule, en particulier les zones suivantes :

  •  Arbres de transmission, y compris les soufflets
  •  Étriers de frein avant, garnitures et disques
  •  Suspension avant
  •  Soufflets d'étanchéité de fourchette d'embrayage
  •  Étriers de frein arrière, garnitures et disques
  •  Suspension arrière
  •  Réservoir à carburant et la protection inférieure
  •  Reniflards, essieux et réservoir à carburant
  •  Valve de détection de charge
  •  Boîte de transfert et protection inférieure
  •  Carter d'huile moteur et protection inférieure

Observer ce qui suit :

  •  Ne pas projeter de l'eau sous pression directement sur les joints du véhicule
  •  Démonter les roues pour retirer toute la boue et les gravillons des étriers de frein et pour vérifier l'usure des garnitures de frein
  •  Les surfaces situées sur le haut des protections inférieures doivent être nettoyées des gravillons et des pierres afin de ne pas endommager le carter d'huile moteur et le réservoir à carburant
    Boîte manuelle
    Pour engager la marche arrière, le véhicule étant arrêté, attendre 3 secondes après avoir enfoncé la pédale d'embrayage et engager le rap ...

    Freins
    Le système de freinage possède deux circuits indépendants l'un de l'autre. Si un circuit de freinage est défaillant, le véhicule peut toujours être frein ...

    Andere Materialien:

    Entretien des garnitures intérieures
    Un véhicule bien entretenu permet de le conserver plus longtemps. Il est donc conseillé d'entretenir l'intérieur du véhicule régulièrement. Une tâche doit toujours être traitée rapidement. Quelle que soit la nature de la tâc ...

    Conseils de conduite
    Contrôle du véhicule Ne jamais rouler avec le moteur arrêté (sauf lors d'un Autostop) De nombreux systèmes ne fonctionneront plus dans ce cas (p. ex. le servofrein, la direction assistée). Conduire de cette façon constitue un danger pour vous et ...

    Catalyseur trifonctionnel
    Le système d'échappement de votre véhicule contient un système antipollution appelé catalyseur trifonctionnel. Afin de favoriser la réduction des émissions polluantes, les gaz d'échappement sont brûlés à des tempé ...

    CatГ©gories



    В© 2014-2018 Droit d'auteur www.suvfrauto.net